Cette méthode d’accompagnement est fondée sur l’existence de zones réflexes au niveau des pieds, qui représentent chaque organe du corps humain.

En effet, le pied est la représentation miniaturisée du corps humain. Chaque zone réflexe correspond un organe, une glande ou une partie du corps.

Ce système ostéo-articulaire est maintenu et fonctionne grâce à un ensemble de muscles et de ligaments afin de maintenir en équilibre la masse totale du corps.

La boucle réflexe va envoyer des signaux au niveau du système nerveux central qui lui, va renvoyer des signaux au niveau de l’organe ou de la glande, de la région en dysfonction.

Un toucher spécifique appliqué sur les zones réflexes permet de localiser des tensions et autres dysfonctionnements. L’activation de certains points permet d’agir sur les organes en déséquilibre ou encrassés afin d’améliorer leur état ou les redynamiser.

Le travail va permettre à l’organisme de se réguler et d’atteindre un état d’équilibre appelé homéostasie.

Cartographie du corps projeté sur le pied où se terminent plus de 7200 terminaisons nerveuses et environ 85 points réflexes identifiés.

La stimulation sur un point transmet un message nerveux vers la moelle épinière, qui informe le cerveau et permet l’action sur l’organe afin de rétablir l’homéostasie, le flux nerveux est restauré et le corps retrouve toute son énergie.

Bienfaits physiques, psychiques et émotionnels

La méthode agit sur divers problèmes mineurs toujours avec un esprit de complémentarité au traitement médical.

La liste des possibilités est vaste :

  • appareil locomoteur : traumatologie et rhumatismale Torticolis, épicondylite, tendinites, dorsalgie, lumbago, sciatique, cruralgie, arthrose mineure, etc. ;

  • système hormonal : puberté, ménopause, problèmes thyroïdiens ;

  • système cardio vasculaire : tachycardie, œdème de stase, hypertension artérielle mineure ;

  • système ORL : sinusite, bronchite, asthme, laryngite, rhino pharyngite ;

  • système nerveux cerebrospinal : traumatisme des nerfs crâniens et des nerfs périphériques ;

  • système digestif : constipation spasmodique, gastrite ;

  • système urinaire : rétention, incontinence ;

  • la peau : eczéma, acné, psoriasis ;

  • système génital : infertilité fonctionnelle, trouble prostatique, dysménorrhée ;

  • perturbations des organes des sens : trouble oculomoteur, acouphènes unilatéraux vertiges ;

  • céphalées de tensions, migraines ;

  • maladies psycho fonctionnelles ou psycho somatiques ;

  • pathologie des nouveaux nés et de la petite enfance : régurgitations, gastro œsophagiennes, pharyngite, colite, agitations ou apathie.